Google et l’intelligence artificielle

On l’attendait…Google l’a fait  🙂

Google est passé au niveau supérieur en insérant dans son traducteur … de l’intelligence artificielle ! En effet, entre algorithmes, nuits blanches, litres de café et peut-être même des litres de liquide pour leur cigarette électronique, les ingénieurs de Google ont réussi ce qui m’aurait bien  aidé la première que j’avais décidé de partir pour Tombouctou (où je n’y ai jamais mis les pieds d’ailleurs). Bref, ce nouveau système ne fait plus de traduction littérale (mot à mot) mais une traduction phrase par phrase. Il traduit un contexte et non plus un élément du contexte.

Sur son  blog consacré à la recherche, Google a  annoncé le 27 septembre 2016 la mise en place de son nouveau système de traduction, le GNMT (Google Neural Machine Translation). Voici un extrait de son blog traduit en français :

« Aujourd’hui, nous annonçons le Google Neural système de traduction automatique (GNMT), qui utilise des techniques de formation state-of-the-art pour atteindre les plus grandes améliorations à ce jour pour la qualité de la traduction automatique. Nos résultats de recherche complets sont décrits dans un nouveau rapport technique que nous publions aujourd’hui: « Neural machine système de traduction de Google: Combler le fossé entre l’homme et la traduction automatique » [1] »

Bon ok, je vous l’accorde, j’ai triché en utilisant le traducteur Google  ;). La traduction à l’air d’être correcte.

Une avancée certes, mais il reste encore quelques lacunes à combler. En effet, Sur son blog, Google précise que les erreurs seront moindres qu’avec sont traducteur antérieur (le PBMT pour Phrase-Based Machine Translation). Il souligne que cette technologie réduira les erreurs de traduction de 55 à 85 % pour la plupart des langues. Mais aussi d’autres erreurs comme l’oubli de certains mots, la traduction de noms de famille (certains découvriront sûrement l’origine de leur nom) ou traduire une phrase qui ne tient pas compte du contexte général.

Un petit tableau pour expliquer la faible distance qu’il existe entre un être humain et la machine :

https://webosphereblog.files.wordpress.com/2016/09/0be44-image00.png?w=857&h=498

On peut constater sur ce tableau que même la « traduction parfaite » n’est pas atteinte  par l’être humain… Tiens tiens!!! Allez dire ça à nos interprètes-traducteurs experts et à nos citoyens bilingues.

Même si les interprètes-traducteurs ont encore du boulot, je me  demande combien de temps leur carrière durera. Je me pose cette question car c’est le métier que ma fille souhaiterait faire ;(… à suivre.

Traducteur Mobile

Traducteur Mobile

Néanmoins, ce seront nos jeunes élèves qui en retireront « certains bénéfices » quand il s’agira de traduire leurs cours d’anglais, espagnol ou allemand… 🙂 Par « certains bénéfices », je parle du gain de temps pour la réalisation des devoirs, des bonnes  notes qu’ils auront… et après, seront il capables de se débrouiller si un jour ils partent à l’étranger? Oui Madame, oui Monsieur car ils emporteront avec eux le téléphone portable offert par leur tata pour les bonnes notes qu’ils auront eu. Sur ce portable, Google embarqué à bord qui jouera le rôle « d’assistant traducteur » 😉 Bon, je n’ai pas prévu de m’embarquer sur ce post sur « l’impact de la communication entre peuples de langues différentes » mais il faut reconnaître que cela pourrait faire un excellent sujet de philo pour le Bac :

« Google peut il nuire à la communication entre les différentes origines linguistiques, ou bien est il celui qui rapprochera les peuples pour une meilleur compréhension d’autrui ? »

🙂

A vos plumes…

Même les animaux s'y mettent

Même les animaux s’y mettent

Pour finir, petit jeu.

Voici quelques personnalités dont les noms de famille sont traduits. Cela ne devrait pas  vous poser trop de problèmes, surtout si vous utiliser Google translate.

  1. Georges Buisson (ce n’est pas le frère de l’ennemi de notre ancien président)
  2. Donald Atout (ce n’est pas un personnage de Dysney même s’il mérite d’exister en dessin animé)
  3. Marine la Goupille (pour celui-ci, j’ai traduit du francais à l’allemand puis de l’allemand au français… surprise ! la traduction n’a plus rien à voir)
  4. Peter Casserole (fallait bien un personnage de Dysney quand même !)
  5. Tom Croisière (facile !)
  6. Dominique Autruche-bateau (il fréquente le Hilton)
  7. …plus d’idées

Quelques sources :

4 réflexions sur “Google et l’intelligence artificielle

  1. Waooo, la traduction a l’air correcte, rien n’empêche de revenir sur certaines expressions, surtout si l’on maîtrise un peu les langues ! Pour le devoir de philo, je repasserai une autre fois… et pour ta fille, j’espère qu’il y aura toujours besoin de traducteurs et qu’elle pourra faire ce qu’elle aime !

    Aimé par 1 personne

    • question philo….j’ai planché pour trouver le sujet.
      Concernant le métier d’interprète-traducteur, je pense qu’il en faudra toujours notamment pour les traductions en simultanées à l’oral.
      Mais la question que je me pose, jusqu’où ira Google qui travaille depuis des années sur les possibilités de l’intelligence artificielle… affaire à suivre

      Aimé par 1 personne

  2. Bonjour,
    Excellent le petit jeu !
    Oui, les développements via IA sur la traduction vont faciliter la vie, et on peut se poser la question effectivement de la pratique et des capacités à se débrouiller avec les traducteurs intégrés… Reste à mon avis encore pas mal de temps avant que les traducteurs interpretes disparaissent complètement !
    Merci pour ce topic & bon dimanche
    Aline

    Aimé par 1 personne

  3. Merci Aline,
    c’est le paysage scolaire qui m’inquiète le plus, à savoir comment les institutions vont contre-carrer cette évolution. A moins qu’on décide de l’intégrer comme nouvel outil dans l’apprentissage… ce serait peut être plus sage d’en faire usage car je ne vois pas comment faire autrement.
    Bon dimance et bonne ssemaine 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s