Site internet pour organismes de formation – Comment construire vos menus ? (Partie 2)

Ne noyez pas vos visiteurs dans les menus de votre site !

Interfaces de sites internet

Dans cette seconde partie consacrée aux sites internet pour organismes de formation, nous traiterons de l’architecture d’un site ou plus précisément, quelles sont les différents menus qui devraient le composer, en dehors de la page d’accueil. Je vous renvoie à l’article « site internet pour organismes de formation – Sachez accueillir vos visiteurs » si vous ne l’avez pas encore lu.

Bien entendu, ce n’est pas une recette de cuisine que je vous propose, ni une conception de site type. Je souhaite vous donner tout simplement quelques repères afin de mieux appréhender les bases. Chaque organisme de formation est différent. Chacun propose des services différents. Certains ont développé ou souhaitent développer un blog, d’autres ne sont présent que sur internet (pas de locaux pour accueillir les apprenants), d’autres communiquent sur des événements qu’ils organisent… la liste est non exhaustive, mais ne vous inquiétez pas, nous verrons concrètement ce qui peut être commun à la plupart des organismes. En bas de page de cet article, vous trouverez un espace réservé aux commentaires, n’hésitez donc pas à faire part de vos remarques.

tableaux pour projets

Les principaux outils que j’utilise, sont les tableaux ou diapositives (Powerpoint par exemple), qui permettent de confronter des idées, des critères, des axes d’améliorations face aux points à corriger… Sur papier ou sur ordinateur, ces schémas ont la capacité d’éclairer et de contextualiser l’objectif à atteindre. Je vous parle de tableaux sous Excel ou Powerpoint, car c’est une des solutions que je vous propose pour définir ce que seront vos menus. Vous avez déjà pu constater que sur un site internet, il existe des menus positionnés à différents endroits. Nous rencontrons principalement :

  • Le menu principal, situé en général en haut du site, signalé par une croix ou 3 traits verticaux sur les tablettes et smartphones. Pour ne pas noyer le visiteur dans une liste interminable de liens de menu, il est conseillé de créer des sous-menu. Nous traiterons de ces sous-menus un peu plus bas.
  • Le menu latéral (gauche ou droit), souvent sur des blogs, des sites marchands, mais surtout sur des sites où le contenu est important. Avec la génération de sites internet actuels, il est plutôt déconseillé d’utiliser les côtés pour insérer des liens de menus. En effet, la tendance actuelle (et je suis entièrement d’accord) propose de concevoir des designs qui utilisent toute la largeur de l’écran. Un menu latéral risque de venir compartimenter tout votre contenu.
  • Le footer ou menu pied de page, situé comme son nom l’indique, tout en bas du site. Seront placés ici des liens de menu spécifique, classés généralement par catégorie.

Ci-dessous un exemple d’écran de site internet et ses 3 types de menus

Pourquoi un tableau alors ?

Un tableau dans notre cas, permet de faire des choix, de prioriser ce que l’on souhaite mettre en avant. Alors pour ne pas tourner autour du pot, voici un exemple de tableau concernant les menus d’un site internet. En couleur, les noms des pages qui seront sélectionnés pour apparaître sur le menu correspondant.

En réalisant ce tableau, je me suis posé les questions suivantes :

Que recherche la salarié, le demandeur d’emploi ou le particulier ?

Que recherche l’entreprise ?

Chacune de ces entités, recherche des informations spécifiques. Ces menus sont là pour les orienter et ainsi les amener à entrer en contact avec l’organisme. L’un ou l’autre ira directement rechercher les catégories de formations que vous proposez en passant par le menu Domaines de formation. Rappelons au passage, qu’ils peuvent également accéder aux formations en passant par un module de recherche, qui devrait se trouver sur chaque page du site, vu dans l’article précédent, Site internet pour organismes de formation – Sachez accueillir vos visiteurs (Partie 1)

Le menu principal

Privilégiez les sous-menu ! On ne le répétera jamais assez, évitez de noyer le visiteur. Dans le tableau ci-dessus, en bleu foncé, les liens de menu visibles sélectionnés. En bleu clair, les sous-menus qui apparaissent lorsque la souris passe sur le lien de menu (ici le lien domaine de formation se déroule pour laisser apparaître les sous-menus). Voyons chaque lien dans le détail.

Accueil

Lien présent sur chaque page qui permet de revenir depuis n’importe quelle page du site à la page d’accueil. Sachez par la même occasion que le logo de votre structure qui se trouve généralement en haut à gauche de l’écran, doit également être un lien de retour en page d’accueil.

Domaine de formation et sous-menus

Lien important qui se trouve à la base de toutes vos formations. Construit telle une arborescence, il invite le visiteur à suivre un chemin logique. Supposons qu’il recherche une formation Microsoft Word niveau intermédiaire, Il cherchera le sous-domaine bureautique, ou informatique. De cette manière, il atterrira sur une page où seront présentées toutes les formations relatives à la bureautique. Le fait qu’il atterrisse sur une page où sont listées vos formations bureautiques, lui donnera peut-être envie de regarder d’autres formations bureautique et ainsi créer chez lui un intérêt supplémentaire.

Formations à la une

Lien d’ordre promotionnel. Vous avez surement déjà vécu le cauchemar de devoir annuler une formation par manque de stagiaires. Il s’agit ici, de se donner toutes les chances de promouvoir ces formations, en invitant vos cibles à visiter ces liens. Rappelons que votre page d’accueil peut aussi accueillir un bandeau de style slider (diaporama) ou un CTA (Call To Action ou Appel à l’action) vu dans l’article précédent, où ces formations à la une, défileront devant le regard du visiteur. Ne faites pas que la promotion de formations incomplètes. Promouvez également des formations où le nombre de stagiaires n’a pas encore atteint son maximum de participants. Il vaut mieux dire non à une inscription de stagiaire par manque de place et l’inciter ainsi à s’inscrire à la session suivante.

Call to action

Exemple de bandeau CTA pour promouvoir vos formations

Quels sont vos droits

Un lien qui est loin d’être anodin et qui rassure. En effet, donner de telles informations vous rendront plus crédible aux yeux de vos visiteurs. Ce lien déroule un sous-menu qui correspond à vos différentes cibles (Entreprises, salariés, demandeurs d’emploi…). Les pages concernées, peuvent relater des thèmes comme le CPF, le plan de formation, les financements, les Opca…

Actualité

Le menu par excellence qui vous permet de parler de vous, de votre expertise, des activité diverses et variées qu’un organisme de formation peut proposer. Vous réalisez des conférences, vous rédigez des articles sur un blog, vous venez de faire certifier une formation, vous annoncez le début d’un dispositif de formation ? c’est dans cet espace que vous pourrez parler de toutes les actions que vous menez. Cet espace peut servir de passerelle avec vos réseaux sociaux mais aussi être la porte d’entrée de votre blog.

Qui sommes-nous

Vous seul pouvez parler de vous. Mais attention, ne confondez pas ce lien avec celui qui parle de vos locaux. C’est bien la philosophie et/ou la vision de votre organisme dont vous traiterez ici. Cet espace peut-être également conseillé pour parler des différentes équipes qui composent le personnel de votre structure (photo de chacun conseillée). Une façon de vous dévoiler un peu plus aux yeux vos cibles.

Contact

Le fameux formulaire qui vous permets d’entrer en interaction avec vos visiteurs. Ce formulaire doit s’adresser à toutes vos cibles. Il est conseillé de demander au visiteur d’indiquer son profil (Entreprise, salarié, demandeur d’emploi, particulier), grâce au système de bouton radio par exemple (voir schéma ci-dessous). Nous verrons dans un futur article, les critères pour concevoir de bons formulaire de contact. Aussi, prenez conscience qu’un site internet est là certes pour vous faire connaître, mais aussi pour transformer vos visiteurs en prospect puis en stagiaires. La mission du formulaire consiste donc à récupérer les contacts de vos visiteurs afin de les qualifier et leur proposer par la suite, des offres adaptées.  Enfin, gardez une chose très importante à l’esprit, qui dit formulaire de contact, dit récupération de données personnelles. Pour cette raison, votre site doit respecter le nouveau règlement européen, Règlement Général sur la Protection des Données, ou RGPD. Voici un lien sur le site de la Cnil : https://www.cnil.fr/fr/rgpd-par-ou-commencer

Exemple de boutons radio

Le menu latéral

Le menu latéral est déconseillé pour des raisons de design. Comme dit plus haut, il tend à disparaître pour laisser place à des sites plus aérés. Néanmoins, il sera utilisé sur des sites marchands ou encore des blogs. Il sera préférable de placer des modules sur les côtés des pages comme un champ de recherche (pour rechercher une formation), un calendrier de vos événements, vos coordonnées avec un Google Map par exemple ou encore un bouton d’inscription à une newsletter, si vous rédigez des articles. C’est un espace qui doit être utilisé avec parcimonie.

Le menu footer ou menu pied de page

Un espace généralement réservé aux liens obligatoires (mentions légales, plan du site…) et/ou secondaires, c’est-à-dire ceux qui seront visités par l’intermédiaires d’autres liens situés sur vos différentes pages. Même si ce sont les liens qui ont le moins de taux de clics, il ne faut pas les négliger. Un visiteur qui arrive jusqu’en bas de votre page, signifie en général qu’il n’a pas trouvé ce qu’il cherchait. Soyez dans ce cas cohérent et placez vos menus de bas de page par catégories de préférences. Voici l’exemple d’un footer d’une compagnie aérienne dont on pourrait s’inspirer.

 

exemple de menus pied de page

Le menu pied de page du site d’Air France

On y trouve

  • Des catégories avec des onglets
  • Des colonnes
  • Des blocs horizontaux où sont placés les réseaux sociaux ou les liens légaux.

Il est inutile de reprendre les mêmes liens qui se situent sur votre menu principal. On le voit assez souvent et le résultat sera l’égarement de votre visiteur. Bien entendu, pour les organismes de formation de petite taille, un simple footer sera conseillé.

Conclusion

D’un organisme à l’autre, on retrouve aussi bien des points similaires ainsi que des informations différentes. Néanmoins, il existe réellement une base commune à tous les organismes. Retenons donc les points importants qu’il ne faut pas omettre lors de la conception du site :

Toujours se mettre à la place de vos cibles

Garder en tête la notion de chemin d’accès à l’information

Donnez la chance à vos visiteurs de vous contacter

Dans une troisième partie, nous verrons la notion de Landing page, ou page d’atterrissage, qui consiste à ce qu’un internaute arrive sur une autre page que votre page d’accueil lors de sa première visite sur un site. En attendant, n’hésitez pas à laisser vos commentaires et surtout à poser vos questions.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s